Rapports

Pourquoi les constructeurs automobiles devraient se soucier des conséquences de la production d’aluminium sur les droits humains

Ce rapport de 75 pages, intitulé « L’aluminium, angle mort du secteur automobile : Pourquoi les constructeurs automobiles devraient se soucier des conséquences de la production d’aluminium sur les droits humains », décrit les chaînes d’approvisionnement mondiales qui relient les constructeurs d’automobiles à des mines, à des raffineries et à des fonderies dans des pays comme la Guinée, le Ghana, le Brésil, la Chine, la Malaisie et l’Australie. Le rapport s’appuie sur des entretiens et sur de la correspondance avec neuf grands constructeurs d’automobiles : BMW, Daimler, Ford, General Motors, PSA (qui appartient désormais au groupe Stellantis), Renault, Toyota, Volkswagen et Volvo. Human Rights Watch et Inclusive Development International ont évalué comment l’industrie automobile fait face aux impacts de la production d’aluminium en matière de droits humains, de la destruction de terres agricoles et de la pollution de sources d’eau causées par les mines et les raffineries aux importantes émissions de gaz à effet de serre dues à l’électrolyse de l’aluminium. Trois autres constructeurs – BYD, Hyundai et Tesla – n’ont pas répondu à nos demandes d’informations.

Rechercher

Filtrer par

  • La détention des personnes migrantes au Canada et son impact en matière de santé mentale

    Ce rapport de 100 pages, intitulé « Je ne me sentais pas comme un être humain : La détention des personnes migrantes au Canada et son impact en matière de santé mentale » (rapport complet en anglais, résumé et recommandations en français), établit que les personnes migrantes en détention, y compris celles ayant fui des p

    map content
  • Le coût humain des armes incendiaires et les limites du droit international Résumé

    Ce rapport de 45 pages, intitulé « Ces flammes traversent tout : Le coût humain des armes incendiaires et les limites du droit international Résumé », décrit les blessures immédiates et les dégâts physiques, psychologiques et socioéconomiques durables causés par les armes incendiaires, notamment par les projectiles au ph

    video content
  • Violences à Nzérékoré lors du référendum constitutionnel et des élections législatives en Guinée

    Ce rapport de 51 pages, intitulé « “Ils ont laissé les gens s’entretuer” : Violences à Nzérékoré lors du référendum constitutionnel et des élections législatives en Guinée », documente des violences lors desquelles au moins 32 personnes ont été tuées et plus de 90 blessées.

    video content
  • Positions des pays sur l’interdiction des armes entièrement autonomes et sur le maintien du contrôle humain

    The 55-page report, “Stopping Killer Robots: Country Positions on Banning Fully Autonomous Weapons and Retaining Human Control,” reviews the policies of the 97 countries that have publicly elaborated their views on killer robots since 2013.

  • Impact du barrage de Souapiti sur les communautés déplacées en Guinée

    Le rapport de 60 pages, intitulé « ‘‘Nous devons tout abandonner’’ » : Impact du barrage de Souapiti sur les communautés déplacées » révèle que les communautés réinstallées, contraintes de quitter leurs foyers et leurs terres agricoles ancestrales, peinent à nourrir leurs familles, à rétablir leurs moyens de subsistance

    video content
  • Atrocités commises contre des civils dans le centre du Mali, 2019

    Des groupes armés ont tué des centaines de civils dans le centre du Mali en 2019, ce qui en fait l’année la plus meurtrière pour les civils depuis l’éruption, en 2012, de la crise politique et militaire dans ce pays.

  • « Tant que nous vivrons dans la rue, ils nous frapperont »

    Le rapport documente la détention arbitraire d’enfants des rues pendant des périodes allant jusqu’à six mois au Centre de transit de Gikondo, à Kigali, la capitale.

  • Une feuille de route pour mettre fin à la maltraitance des talibés au Sénégal

    Le rapport analyse la politique, la programmation et les efforts judiciaires du gouvernement sénégalais de 2017 à 2019 pour lutter contre les abus.

    map content
  • Abus liés aux contributions pour les elections de 2020 au Burundi

    Le rapport documente la campagne orchestrée par le parti au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD), avec la ligue des jeunes du parti et les autorités locales pour recueillir des contributions « volontaires » auprès de la population.

    map content
  • Traitement des enfants migrants non accompagnés dans les Hautes- Alpes

    Le rapport de 80 pages montre que les évaluateurs, dont le travail consiste à certifier la minorité d’un enfant, c’est-à-dire qu’il a moins de 18 ans, ne se conforment pas aux normes internationales.

  • Graves abus contre des enfants talibés au Sénégal, 2017-2018

    Près de dix ans après la publication du premier rapport de Human Rights Watch consacré aux abus perpétrés à l’encontre d’enfants talibés au Sénégal, l’ampleur des exactions reste alarmante.

    photo gallery
    map content
  • Atrocités commises par les islamistes armés et par les forces de sécurité dans la région du Sahel au Burkina Faso

    Ce rapport analyse plus de 40 meurtres commis par des groupes armés islamistes et ciblant surtout des personnes suspectées de collaborer avec le gouvernement, mais aussi l’exécution par les forces de sécurité burkinabées de plus de 115 hommes accusés de soutenir ou d’héberger les islamistes armés.

    map content
  • Exactions commises par des groupes d’autodéfense dans le centre du Mali

    Ce rapport documente des attaques menées sur des bases communautaires par des groupes armés contre 42 villages et hameaux dans la région de Mopti, en particulier à proximité de la frontière avec le Burkina Faso, et contre la ville de Djenné, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    map content