En mars 2020, les Guinéens ont voté lors d'élections législatives et d'un référendum constitutionnel qui a ouvert la voie au président Alpha Condé pour briguer un troisième mandat, en dépit de la nouvelle constitution et du texte original de 2010 limitant le président à deux mandats. Les élections de mars et l’élection présidentielle d'octobre 2020 ont été marquées par des violences, notamment l'usage excessif et parfois mortel de la force par les forces de sécurité. Les ressources naturelles restent au cœur de l'économie. Le secteur de la bauxite, qui connaît une expansion rapide, pose un problème important en matière de droits humains. L'augmentation de la demande a conduit pour des milliers d'agriculteurs à la perte de leurs terres au profit de l'exploitation minière, souvent sans compensation suffisante, et à l’endommagement de sources d'eau vitales.

News